forum slenderline

forum sur la nutrition et sur le régime slenderline

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-11-2008 11:16:05

fabio_290
Nouveau membre
Inscription : 25-11-2008
Messages : 3

Régime et SPA

Bonjour,

Je suis atteint d'une SPA, et fais le regime seignalet depuis 4ans, avec des améliorations notables.
Ce regime diffère du régime que vous proposez.
Pensez vous que je peux obtenir de meilleurs résultats avec votre regime ?
De plus quel type de traitement pouvez vous me proposez, puis je espérer de bonnes améliorations ?

avez vous des preuves scientifiques que la bactérie  intestinale en cause est Klebsiella pneumoniae ?

Merci d'avance pour vos réponses

Hors ligne

#2 25-11-2008 14:02:42

slenderline
Administrateur
Inscription : 08-02-2008
Messages : 223

Re : Régime et SPA

Bonjour,

fabio_290 a écrit :

Je suis atteint d'une SPA, et fais le regime seignalet depuis 4ans, avec des améliorations notables.
Ce regime diffère du régime que vous proposez?

Je pense qu'il en diffère (sur la forme) pour le peu que j'ai lu sur ce sujet. Apparemment il y a beaucoup de controverses à ce sujet. Vous comprendrez en lisant ce billet jusqu'au bout où se trouve cette différence.

fabio_290 a écrit :

Pensez vous que je peux obtenir de meilleurs résultats avec votre regime ?

Tout dépend si certains aliments et substances sont présentes dans votre bilan nutritionnel. La plupart du temps, lorsque ces substances et aliments sont découverts, leur suppression est responsable de l'amélioration.

fabio_290 a écrit :

De plus quel type de traitement pouvez vous me proposez, puis je espérer de bonnes améliorations ?

La méthodologie est la suivante:
1 - examen nutritionnel complet (pré-bilan internet + consultation téléphonique de 45 mn)
2 - si l'examen nutritionnel est positif (erreurs présentes) et si la maladie est encore au stade inflammatoire, on peut mettre en place l'intervention nutritionnelle. Celle-ci consiste en un certain nombre d'aliments strictement interdits à la consommation d'une part, et, suivant les saisons, d'un régime spécialisé qui tient compte de vos habitudes, goûts et couleurs dans la limite du non-interdit.
3 - Suivi de l'évolution clinique et biologique.
4 - Adaptation du régime pour passer doucement en régime équilibré définitif (qui contiendra désormais et de manière définitive les aliments et substances interdites au départ) si l'amélioration s'est manifestée.
Dire si on peut espérer avoir un bonne amélioration dépend surtout si les erreurs nutritionnelles sont présentes et patentes lors du premier interrogatoire.

fabio_290 a écrit :

"avez vous des preuves scientifiques que la bactérie  intestinale en cause est Klebsiella pneumoniae ?

Elles existent effectivement. http://spondylarthrite-alimentation.inf … ylarthrite
Les chercheurs montrent l'efficacité d'un traitement antibiotique dédié à klebsiella ou notent une amélioration dans les régimes dénués d'amidon (régime seignalet). Le régime chinois lui, au lieu de supprimer le substrat (amidon) qui nourrit cette population bactérienne fait en sorte que l'amidon "encapsulé" (insuffisamment digéré) ne parvienne plus au niveau de gros intestin. En gros on a le droit de manger des pâtes, encore faut-il les cuire comme il convient... le résultat est le même, la méthode est différente. Je n'offrirai pas de controverse quant au régime Seignalet par rapport au régime chinois, je note simplement que l'objectif est "diminuer la population de bactéries en cause", l'un passe les bactéries au lance-flammes (antibiotique), le second supprime les amidons dans l'assiette, le dernier modifie l'état physico-chimique de l'amidon de manière à rendre sa digestion différente. Donc en dehors de différences notables sur le plan de la prescription, il n'y a pas de différences fondamentales sur le but de l'intervention qui est diminuer fortement l'emprise de cette bactérie sur le pool des bactéries gros-intestinales.

Voilà, j'espère avoir répondu de manière circonstanciée à vos questions.
Je reste à votre disposition quant à des questions supplémentaires.
slenderline

Hors ligne

#3 25-11-2008 14:34:28

fabio_290
Nouveau membre
Inscription : 25-11-2008
Messages : 3

Re : Régime et SPA

Merci de votre réponse.
Ce qui m'a surpris lorsque je suis arrivé sur votre page parlant du régime pour la SPA, c'est la correspondance des interdictions avec mes observations sur les aliments qui me déclenchent les crises. J'ai assoupli le régime seignalet et j'ai pu constater que la réintroduction du gluten ne me posait pas forcément plus de problème, sauf sous certaines formes peut être (forme d'amidon en toute logique).

Par ex, j'ai pris l'habitude de toujours enlever la croute du pain, je choisi des pains peu cuits, les fruits trop mûrs ou salade de fruits préparée à l'avance m'alourdissent la digestion, les légumineuses me provoquent des douleurs intestinales nocturnes, le riz complet ne me réussit pas alors que le riz blanc passe mieux, les piments me dérangent, la chicorée me provoque probablement les troubles les plus rapides, etc.

Ainsi j'ai été frappé par la similitude entre mes observations et votre régime. Au vu des rapports d'Ebringer sur le lien avec Klebsiella comme agent causal, il est en effet judicieux "d'affamer" cette bactérie pour diminuer sa population.
Limiter l'ingestion d'amidon, surtout dans une forme nourrissante pour Klebsiella, me semble une manière judicieuse d'agir.

J'aimerais savoir précisément comment juger des formes d'amidon dangeureuses (ou types d'aliments car je ne comprends pas pourquoi la chicorée pose problème par ex). Ceci me permet d'espérer une amélioration de ma condition, et comme vous le savez en tant "qu'ancien malade de la SPA", les douleurs articulaires répétitives sont dures à supporter et difficiles pour le moral (sans parler des dégats occasionnés). De plus les réactions immunitaires ont tendance à fatiguer et prendre toute l'énergie. Les médecins conventionnels ne parlent que d'anti inflammatoire, anti tnf, etc...qui sont dangereux à moyens termes et ne solutionnent pas la cause ! Je suis intéressé pour d'autre solutions.

Je m'étonne un peu tout de meme, avec ce qu'à découvert Ebringer, qu'il n'existe pas d'antibio-thérapie efficace pour éradiquer une bonne fois pour toute Klebsiella. Comment cela se fait il ? L'antibiotique adapté n'existe-t-il pas ou est ce que les labos préfèrent vendre des médicaments dont les patients sont dépendants à vie ? Excusez moi pour cette dernière question qui peut paraitre un peu cynique, mais les labos regardent probablement leur intérêt avant celui des patients...

Je suis d'accord pour suivre la méthodologie que vous me proposez car la logique d'alimentation me semble pertinente.

Merci pour votre aide.

Hors ligne

#4 25-11-2008 22:46:23

slenderline
Administrateur
Inscription : 08-02-2008
Messages : 223

Re : Régime et SPA

Bonsoir,
Vous avez effectivement bien ciblé vos ennemis en ce qui concerne le problème surtout en ce qui concerne les amidons rétrogradés (croustillants craquants). En ce qui concerne les légumineuses, il faut savoir que ceux-ci possèdent dans leur peau un enzyme anti-amylase (l'enzyme qui transforme l'amidon en glucose) qui restreint donc la production de glucose et laisse donc des résidus d'amidons envahir le colon. La chicorée en elle-même contient un sucre spécial: l'inuline, sucre complexe inaccessible à l'action de l'amylase.
Il faudrait connaître par ailleurs l'importance des crus dans votre alimentation si on veut donner un avis du point de vue de l'inflammation (les antigènes sont en quantité très importante dans un aliment cru, ils sont beaucoup moins dans le même aliment cuit car les antigènes sont très thermolabiles).
Je vous propose de vous ouvrir un dossier dans la zone abonné. Même si le programme est destiné essentiellement à l'amaigrissement, vous pourrez y faire un bilan nutritionnel beaucoup plus complet que dans la zone visiteur.
Nous reprendrons les données enregistrées par vos soins lors de l'interrogatoire nutritionnel par téléphone et à sa suite nous mettrons en place un régime approprié qui sera disponible en ligne dans votre dossier.
Grossièrement dans votre cas il y aurait:
- 1 mise en place d'un régime de type acide thérapeutique
- 1 mise en place d'un régime équilibré plus élargi contenant toutefois encore un certain nombre d'interdits + ou - relatifs
- 1 document vous permettant de créer votre propre conduite alimentaire sur le long terme (régime équilibré définitif).
Le mieux est de m'appeler pour prendre contact et choisir le moment pour la consultation téléphonique, si toutefois les conditions vous conviennent. Je vous passe les informations de contact en MP.
slenderline

Hors ligne

Pied de page des forums