Publicité

A-Table!-Il-est-l'heure-de-maigrir
A table! il est l'heure de maigrir


Découvrez nos programmes minceur basés sur la méthode Slender Line à base de féculents.
Pour maigrir en douceur tout en respectant votre masse musculaire...

Le café

Savez-vous que nous sommes plus de 80% de Français à boire entre trois et dix tasses de café par jour? Certains médecins diront qu'il s'agit là d'un plaisir dont il vaudrait peut-être mieux se passer. Pourtant, vers 1669, lors de son apparition en France via Venise, ce nectar était considéré comme une médecine.
Originaire d'Ethiopie, le café ne fut grillé et moulu qu'au XIIIème siècle. Le premier "café" ouvert en France le fut à Paris en 1684, rue de l'Ancienne Comédie, à l'initiative d'un Italien du nom de Procope. Cet établissement existe toujours mais aujourd'hui l'on y sert également d'autres breuvages.
Le café provient d'un arbuste appartenant à la même famille que le gardénia et le quinquina. Il en existe deux espèces: l'arabica et le robusta. L'arabica d'Ethiopie est considéré comme le meilleur des cafés. Ses grains, allongés, ovales et plats sont de couleur gris ardoise tirant sur le bleu. L'arabica, cultivé en Inde, donne une boisson particulièrement parfumée. Le colombien a, de son coté, un goût très fin. D'autres variétés sont cultivées au Brésil, au Costa Rica et au Mexique. Comme pour les vins il y a des années meilleures que d'autres dans la culture de l'arabica, plus fragile que le robusta lequel porte bien son nom. Découvert en Afrique, sa teneur en caféine est plus forte, et il donne une boisson un peu amère. Le petit noir pris au zinc du bistrot du coin, c'est lui! C'est celui qu'il vaut mieux ne pas absorber le soir, si l'on souhaite ne pas se retourner des heures dans son lit, le coeur baffant la chamade. C'est indéniablement la torréfaction qui "fait" le café. Qui ne s'est pas, un jour, enivré de cette délicieuse odeur en passant sur le trottoir devant la boutique d'un torréfacteur?
En Alsace et dans le Sud-Est, on apprécie le café clair, moins amer. Les gens du Nord, eux, préfèrent un café très torréfié, aux grains très noirs. L'appellation "café supérieur" portée sur le paquet indique simplement qu'il n'y pas plus de 10% de défaut dans les graines. Plus la date de torréfaction mentionnée est proche, meilleure sera la boisson. Les cafés bon marché sont en général du robusta, ceux qui sont nettement plus chers sont des mélanges d'arabica et de robusta. Les cinglés du café disent qu'il faut le préparer à l'eau minérale, mais les Napolitains, dont les "ristrettos" sont réputés, affirment le devoir à la qualité de leur eau naturelle.
Les données scientifiques récentes soulignent la protection apportée par une consommation de café décaféiné (autour de 3 à 5 tasses par jour) vis à vis du cancer colorectal (fréquence réduite de 50 à 70% par rapport à une population n'en consommant pas).
en savoir plus: de plus amples précisions sur le café