Publicité

A-Table!-Il-est-l'heure-de-maigrir
A table! il est l'heure de maigrir


Découvrez nos programmes minceur basés sur la méthode Slender Line à base de féculents.
Pour maigrir en douceur tout en respectant votre masse musculaire...

Le sucre

Produit de la nature par excellence, le sucre se trouve à profusion dans de nombreux arbres dans les fruits, les racines, les feuilles, les tiges des plantes et dans les fleurs. Et si quelques unes de ces sources sont exploitées, les deux principales restent la canne à sucre et la betterave qui, étroitement liées, concourent à faire face aux besoins mondiaux de sucre.
Quelques milliers d'années avant notre ère, le sucre existait déjà Asie sous forme de sirop de canne alors que nos contrées ne connaissaient que le miel. L'Europe découvrit le sucre à la suite de la conquête de l'Asie par les Perses puis par les Grecs, mais au Moyen Age il restait encore, comme les épices, une denrée de luxe. La découverte du Nouveau Monde et l'époque coloniale provoquèrent une grande extension de ta culture de la canne à sucre En outre, l'apparition de nouvelles boissons comme le café et le cacao en développèrent la consommation. Les recherches en vue de l'extraire d'une plante métropolitaine furent encouragées par l'empereur Napoléon Ier dès 1811. Et, un an plus tard, Benjamin Delessert réussit, le premier, à extraire industriellement le sucre de la betterave.La canne à sucre, dont la première récolte a lieu environ douze mois après la plantation, est cultivée à la Guadeloupe, aux Antilles et dans l'île de La Réunion.
La betterave, elle, cultivée dans une trentaine de départements de France principalement situés au nord de la Loire, accomplit son cycle en deux ans et contient à peu près 20% de son poids en sucre. Le principe de l'extraction du sucre consiste à isoler le saccharose en éliminant les cellules végétales, les impuretés et l'eau. La sucrerie est en effet un travail non pas de fabrication mais de sélection. Le sucre contenu dans la plante étant déjà constitué chimiquement. Lorsqu'il parvient au consommateur, il est donc tel que le soleil et la nature l'ont fait.
Le sucre faisant partie de la famille des glucides, tient une place originale dans notre alimentation: Présenté soit comme friandise, soit comme condiment et rarement consommé seul, il est présent dans de nombreux aliments dont il exalte le goût sans en altérer la digestibilité.
Si l'on estime l'apport calorique quotidien nécessaire à un adulte, 55% d'entre elles doivent être fournies par les glucides, dont 10% par le sucre en temps que sucre rapide, le reste sous forme d'amidon. Son association naturelle se fait avec les produits céréaliers, laitiers et avec les fruits.